Comment recruter et retenir ses développeurs ?

Les développeurs, qu’on connaît aussi par programmeurs, sont des techniciens informatiques qui travaillent afin de mettre au point des sites internet ou des applications.  


Comment recruter et retenir ses développeurs ?


À l’ère du digital, il est devenu un expert particulièrement recherché qu’il n’est pas toujours facile d’en recruter, encore moins d’en garder longtemps, tant la concurrence est dure.

Comprendre le marché relatif au recrutement des développeurs

Le secteur de l’information est parmi les domaines professionnels qui emploient le plus de cadres en France. À peu près 21% des recrutements concernent des cadres d’après les statistiques fournies par l’Apec. Vous devez donc penser à engager des cadres si vous convoitez des développeurs. Si vous souhaitez les retenir, vous devez réfléchir à leur motivation et toutes les conditions y afférentes.

À l’heure actuelle et face à différentes conjonctures, le modèle freelance est également très prisé. En 10 ans seulement, il y a eu une augmentation de 120% des profils. Une option que vous devez envisager si vous êtes en quête d’un développeur compétent et motivé. Cela dit, ce choix peut reposer sur le type de projet dont vous avez et l’effectif requis. À noter effectivement qu’il est différent de gérer des salariés en local qu’en travail à distance. Cela requiert d’autres dispositions précises.

Avec le secteur de l’informatique qui reste en mutation, les besoins changent constamment et ces experts doivent s’adapter aux mises à jour. Les profils IT sont de cette manière plus difficiles à dénicher et à recruter.

Bien travailler sa marque employeur

Quand un salarié recherche un emploi, il ne pense pas uniquement au salaire qu’il peut toucher. Il étudie aussi le cadre de travail, l’environnement et les différentes conditions que vous pouvez proposer. Voilà pourquoi, il est important d’insister sur votre marque employeur.

Cela peut concerner :

  • La flexibilité que vous proposez (horaires, possibilité de télétravail, etc.),

  • Un cadre de travail propice à la créativité,

  • Une équipe dynamique avec une excellente cohésion,

  • Votre implication dans les causes environnementales, etc.

Peu importe comment vous souhaitez vous démarquer, il est essentiel aux développeurs en quête d’emploi de savoir exactement ce que vous pouvez aussi leur offrir. Les salariés de notre ère sont plus soucieux de la transparence et de l’authenticité. On souhaite de plus en plus s’imprégner de la culture de l’entreprise.

Améliorer, optimiser et moderniser le processus de recrutement

Si auparavant, on faisait passer 2 à 3 entretiens au candidat avant de valider ou non son embauche, de nombreuses technologiques leur permettent désormais de faciliter la tâche. Ils ne sont plus rares à vouloir passer des entretiens à distance. (Environ 63% d’entre eux). Vous devez donc adapter vos processus de recrutement en fonction de ces évolutions.

Il n’est pas rare que les candidats souhaitent aussi avoir des outils de recrutement interactifs et dynamiques. Cela peut notamment être le cas du développeur. Vous pouvez par exemple privilégier les CV vidéo, des concepts comme la gamification qui permet à la fois de renforcer la marque employeur et d’attirer les perles rares, etc. Ces procédés permettent d’attirer des profils spécifiques.

Miser sur l’intégration du nouveau recrû

Une fois les démarches relatives au recrutement effectuées, la phase d’intégration reste essentielle. C’est ce que l’on qualifie aussi par le terme d’onboarding. Vous allez prendre le temps de vous familiariser avec les nouveaux recrûs. Cette étape est cruciale si vous souhaitez retenir un candidat. L’accueil doit être convivial et chaleureux. Pensez au moindre détail. Vous pouvez notamment penser à organiser un petit déjeuner pour le présenter. Vous pouvez lui proposer la visite des locaux, etc. De cette manière, il peut déjà avoir une idée de votre culture d’entreprise et de ce qui l’attend.

Mettre l’accent sur la formation continue pour retenir ses développeurs

Un développeur exerce dans l’univers des nouvelles technologies et où il doit faire face à des changements permanents. Une formation continue ne pourrait donc que l’encourager davantage en le soutenant dans chacun des projets. Cela va être également être un facteur favorisant la performance de votre équipe. Si vous leur fournissez les outils pour mieux réaliser leur travail, ils ne peuvent qu’évoluer.

Les formations ne permettent pas seulement de développeur les qualifications techniques. Elles donnent aussi aux salariés la possibilité d’améliorer leurs softs skills. Il s’agit du savoir-être de chaque employé. Capacité d’adaptation, leadership, résilience, communication et autres, autant de qualité à entretenir.  

Cet article vous à plus ? Partagez-le !
Ok